C’est du tout cru !

01/09/2015Le mot du spécialiste

Vous avez sûrement déjà dégusté une pomme ou une carotte sur le pouce. Mais les partisans de la raw food vont encore plus loin. Des jus et mélanges à la fermentation, en passant par les germes et les fruits et légumes secs, tout est bon pour un repas délicieux. Du petit-déjeuner au dessert.

 

"Sandra Maes est chef raw food. Elle donne entre autres des séances de coaching privées, des cours de groupe et des ateliers. À la suite de problèmes de santé, elle a chamboulé son régime alimentaire. Sandra est désormais crudivore, et a décroché l’année dernière son diplôme de « raw food nutrition educator » en Californie. Nous lui avons posé quelques questions à blanc."

 

La raw food, c’est quoi ? 
« Ce n’est pas un régime, mais un style de vie. Avec la nourriture crue, rien n’est chauffé au-delà de 48 °C. Vous mangez ainsi des ingrédients délicieusement frais dans leur état naturel, et vous bénéficiez de tous les nutriments essentiels pour être en bonne santé. » 

 

Faut-il manger cru tous les jours? 
« Chaque personne est différente. Boire de temps en temps un jus ou un smoothie a également des effets positifs sur la santé. Je conseille généralement de manger 80 % de nourriture crue. Pour le reste, il existe des alternatives saines, comme les légumes à la vapeur. »

 

Puis-je commencer à manger cru du jour au lendemain?
« Nous ne sommes pas habitués à manger cru. Le corps a donc besoin d’un temps d’adaptation. Ces effets « détox » font malheureusement décrocher beaucoup de gens. Mais c’est comme si votre corps subissait un nettoyage de printemps, duquel vous récoltez les fruits par la suite. »

 

Manger cru présente-t-il des inconvénients?
« On dit qu’il faut rester plus longtemps en cuisine, que c’est rébarbatif et que ça n’a pas de goût. Mais manger cru ne se limite pas aux salades, aux tomates et aux carottes. Ma lasagne de courgettes avec sa crème de tomates et son fromage aux noix est toujours un succès ! »