Bébé s’initie à la musique

23/06/2017Le mot du spécialiste

Les bébés et la musique, une vraie histoire d’amour. Les petits bouts adorent les sons et mélodies, mais savez-vous que la musique a aussi une influence positive sur leur développement ? Lors de l’atelier « Bébé découvre la musique », donné par notre formatrice Fabienne, des enfants âgés de 12 à 18 mois découvrent la musique à leur propre rythme. Comment ? Fabienne a répondu à nos questions.


Comment se déroule l’atelier « Bébé découvre la musique » ?
« Le but est d’éveiller l’intérêt des tout-petits pour la musique de manière ludique, inventive et surprenante. Coucou-beuh, danse sur de la musique… tous les jeux proposés sont adaptés à leur univers et stimulent leur développement psychomoteur. L’atelier est donné en petit groupe (maximum 8 enfants accompagnés par un ou deux adultes) afin de permettre aux participants de faire toutes les activités calmement. Nous découvrons des instruments, jouons du tambour, faisons de la musique avec un hochet… à chaque fois sur une mélodie adaptée et en ajoutant un défi supplémentaire en fonction du développement des enfants. Avec la collaboration des parents, nous faisons également ressentir aux enfants la pulsation de la musique. Nous leur en montrons le rythme à l’aide de draps. En résumé, c’est un atelier d’éveil musical adapté à l’âge et au développement des enfants. »

Comment réagissent les parents ?
« Les parents montrent toujours beaucoup d’enthousiasme. Ils profitent pleinement de ce moment avec leur enfant. Au début de l’atelier, je ressens souvent une certaine appréhension : comment cela va-t-il se passer ? Mon enfant ne risque-t-il pas de pleurer ? Mais la plupart du temps, ils sont impatients de commencer. Une fois l’atelier terminé, ils sont à la fois reconnaissants et fiers. Certains parents suivent même l’atelier plusieurs fois. D’autres réinscrivent leur enfant avec leurs grands-parents. »

Et les enfants ?
« Au début, ils patientent sagement assis sur les genoux de leur parent. Dès que les marionnettes et les instruments font leur apparition, ils se détendent les uns après les autres et se mettent à marcher ou ramper dans la pièce. Chaque enfant est différent, réagit autrement, et c’est tout à fait normal. Mais une chose est sûre : au fur et à mesure que l’atelier avance, les bouts de chou s’épanouissent à vue d’œil ! »

Qu’aimes-tu dans cet atelier ?
« Les yeux pétillants des tout-petits. Je perçois d’abord une légère inquiétude dans leur regard, puis de l’attente et enfin, de l’émerveillement. Il y a parfois quelques larmes, mais elles sont rapidement séchées par les parents. Quel bonheur de voir les enfants profiter de petites choses qui nous semblent si évidentes ! La musique est une véritable découverte pour eux. La fierté qui envahit le regard des parents est également une vraie récompense pour moi. Dernier point positif : à chaque atelier, je revois le monde avec les yeux d’un enfant. »

Quel est ton meilleur souvenir ?
« Pendant l’une des activités, les enfants écoutent une chanson durant laquelle plusieurs interruptions sont programmées. Lorsque la musique s’arrête soudainement, les réactions des enfants sont toujours amusantes. Ils s’expriment par des “Oooh” ou commencent à chanter. Je me souviens d’un petit bout si contrarié par l’arrêt de la musique qu’il s’est mis à pleurer et crier. Dès l’instant où la musique a repris, il a retrouvé le sourire et les cris ont cessé. La scène s’est reproduite plusieurs fois d’affilée – une situation qui a fait rire tous les parents, bien entendu. Mais le plus marrant dans l’histoire, c’est que l’enfant a clairement fait la distinction entre la fin de la musique et un simple arrêt. À ce moment-là, il nous a dit d’un air amusé : “C’est fini !”. »

Participez vous aussi à cet atelier avec votre enfant et faites-lui découvrir le monde merveilleux de la musique. Cliquez ici pour vous inscrire !